Menu
Partager :
Saint-Savinien-sur-Charente

Patrimoine culturel

La Commune de Saint-Savinien-sur-Charente est imprégnée de culture et d'histoire…
Ci-dessous les différentes visites culturelles que vous pouvez réaliser lors de votre visite :

La Maison du Patrimoine

Ce musée rural situé en bordure du fleuve, au cœur du bourg de Saint-Savinien-sur-Charente illustre la ville autour de quatre thématiques qui sont les suivantes :

  • Les vieux métiers
  • La batellerie sur la Charente avec des maquettes datant de 1859 lors des anciens chantiers navals
  • L'histoire locale par des photos, des plans, des documents et des généalogies
  • Le musée de la pierre avec des silex de la Préhistoire, des objets de la Période Romaine ainsi que les vestiges de l'ancienne chapelle du XIème siècle.

De plus, le musée organise également des conférences sur l'histoire de Saint-Savinien-sur-Charente et des expositions temporaires qui ont lieu de préférence à chaque saison estivale.

Ouvert tout l'année pour vous accueillir et vous présenter ses intéressantes collections, n'hésitez pas à demander plus amples informations : 05.46.97.76.17.

Les Halles

Dès le XIIIème siècle, la ville de Saint-Savinien-sur-Charente a organisé des marchés et foires dans les Halles médiévales en bois. Les halles sont situées sur la place Bonnet, autour de maisons bourgeoises datant des XVIIIème et XIXème siècles.

Aujourd'hui, elles ont été remplacées par des halles plus adaptées du style néo-classique utilisant les éléments gréco-romains, elles forment donc un triple vaisseau où la lumière pénètre à l'intérieur. Vous découvrirez à l'extérieur un fronton embelli d'une horloge.

Le Château de la Cave (privé)

Le château de La Cave est un château primitif qui fut construit à l'époque de Charlemagne. La Cave fut ensuite remaniée en maison forte au début de la guerre de Cent ans, sous la domination du seigneur de Taillebourg, afin de faire face aux Normands et aux Anglais remontant la Charente.

Aujourd'hui, le château de La Cave conserve une tour de guet et une tour de garde à l'entrée qui termine le mur de clôture, un donjon du XVIème et une échauguette.

Le vieux Logis qui lui fait face comporte trois tours découronnées.

Le château est entouré de ruelles escarpées reliant celui-ci à l'église Saint-Savinien ainsi qu'aux quais près du port.

Le Château de la Chaussée (privé)

Au milieu d'un parc privé, vous contemplerez ce château privé et clos de 30 hectares, traversé par une petite rivière, le Bramérit.

Ce château date de la fin du XIXème siècle, il est aussi appelé "Logis de La Chaussée".

Le château de la Pépinière (privé)

C'est au XIXème siècle que le château de La Pépinière voit le jour.

L'édifice d'aujourd'hui présente un plan en H avec un corps de logis construit vers 1840 et des ailes à pans coupés côté jardin dont la date de construction est postérieure à 1904.

Une vaste marquise couronne la porte d'entrée.

Le jardin, clos de murs, est planté de nombreux arbres dont certains plus que centenaires, dans un relief agréablement varié. La Pépinière bénéficie d'une remarquable et apaisante vue sur les méandres de La Charente.

Le château de Berneray (privé)

Le château de Berneray fut fortifié à partir du XVème siècle. En regardant les murs anciens du château, on peut apercevoir des douves datant du XVème siècle.

Les façades du logis datent principalement du XVIIème siècle et la partie à l'est, en rez-de-chaussée, daterait du XIXème siècle.

Lorsque l'on accède à la cour du château, plusieurs bâtiments sont regroupés par un portail à piliers maçonnés. Le logement se situe côté sud, entre la cour et le jardin. Les dépendances, quant à elles, sont situées au Nord, et ainsi que sur trois côtés.

N'oubliez pas de regarder la porte principale qui dispose d'un exceptionnel décor !

Le château d'Agonnay (privé)

C'est à la fin du XIVème siècle que les seigneurs d'Agonnay auraient reçu la permission de faire fortifier ce château.

Actuellement réhabilité en exploitation agricole, le château d'Agonnay aurait été édifié au XVème siècle. De cette époque, il reste le portail d'entrée, daté de 1424, les trois tours d'angles, une porte à linteau sculpté d'animaux et un escalier à vis en pierre menant à des caves voûtées.

Le Château de Forgette (privé)

La première mention d'une seigneurie à Forgette remonte au XVème siècle. A la fin du XVème siècle, elle passa dans les mains de Robert Germain qui devint seigneur de Forgette(s) et à qui il fut autorisé la construction d'une place forte.
Au cours du XVIIIème siècle, le château appartenait à une famille de grand producteur et exportateur de cognac, et dont l'essor a eu lieu au XIXème siècle en particulier sous Napoléon III.
Le château est composé d'un logement, de dépendances, colombier, lavoir, fontaine, de terres dont une partie est traitée en terrasse, jardin potager et jardin d'agrément, surplombant le fleuve Charente.

Au cours du XIXème siècle, deux gros pavillons et une tour abritant un escalier ont été rajoutés au bâtiment du début du siècle, la transformation du jardin à la française en jardin à l'anglaise date aussi de cette époque.

Le château actuel est en forme de U. La terrasse ainsi que le jardin à l'anglaise sont toujours existants. Le lavoir situé en contrebas a été déplacé et au-dessus on trouve un admirable séchoir à toit couvert de tuiles plates, restauré et très bien conservé.

Crédit photo : Mairie de Saint-Savinien-sur-Charente
Crédit photo : Mairie de Saint-Savinien-sur-Charente

En images

Création site Internet mairie